jeudi 23 novembre

La librairie du centre Beaubourg, et moi, et moi, et moi

beau a

Je suis passée à Beaubourg pour faire un tour au musée.

beau b

beau c

J'en ai profité pour passer à la librairie où ma "Note Noire" sera exposée du 25 novembre au 4 décembre.

beau d

beau e

Le livre de Charlotte Vannier "Ceci n'est pas un pull" est posé en évidence dans le coin salon de lecture.

beau f

L'invitation pour notre rencontre/dédicace du 1er décembre est affichée bien en évidence sur le pilier de la librairie.

beau g

Et c'est pas sans émotion que j'y lis mon nom.

la note noire large

Mon nom à Beaubourg. Bientôt une de mes sculptures.
Merci Charlotte !

Posté par atonnerre à 20:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 22 novembre

Mise en forme lente et peu parlante encore

173 q

J'ai contraint les pattes en en rapprochant les parois, tout en restant dans ma contrainte du fin continu.

173 r

Et mon dédale se complique pour ce rang qui absorbe une semaine de travail ingrat.

173 s

Il faut ce qu'il faut quand on veut grand et épais.

173 t

..travail en cours...

Posté par atonnerre à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Beaubourg, me voilà !

ivit CGP v

J'y serai, et c'est au cœur du centre Georges Pompidou, accompagné d'une petite exposition, du 25 novembre au 4 décembre.

Posté par atonnerre à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 novembre

Quand le soleil se couche

coucher a

coucher b

sur les n°36 (la voie lactée), 32 l'antichambre) et 172 (les épines), sculptures en ficelle de lin crochetée

36+32+172

Posté par atonnerre à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 16 novembre

Adieu volutes

173 n

173 p

173 o

2 km de ficelle de chanvre pour arriver enfin au tour qui va mettre en forme le volume des embranchements.
Fin des volutes, on passe aux choses sérieuses.

...travail en cours...

Posté par atonnerre à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


lundi 13 novembre

C'est la saison des ombres longues

ombre

Posté par atonnerre à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 12 novembre

1km700, ça use ça use

173 l

173 m

17 pelotes de 100 m de ficelle de chanvre, toujours pas de mise en forme possible, mais une grosse chose molle

173 k

1km700 à crocheter, ça use ça use, 1km700 à crocheter, ça use les crochets

Posté par atonnerre à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 10 novembre

"La Note Noire"

"La Note Noire"
ficelle de lin crochetée en 1 seul fil ininterrompu + lien en lin rouge [mars 2015]

la note noire

C'est la pièce que je vais présenter à la librairie du centre Georges Pompidou du 26 novembre au 4 décembre.
Car nous avons la chance d'avoir des vitrines à notre disposition autour du livre de Charlotte Vannier "Ceci n'est pas un pull".
Le vendredi 1er décembre je serai à la librairie de Beaubourg en fin de journée avec d'autres artistes cités dans le livre, et son auteure.

35,5 cm de haut et 10 de profondeur, telles sont les dimensions des dites vitrines, ce qui m'a causé un vrai souci, sans toutefois ternir le plaisir de faire entrer mon travail dans ce temple vivant de l'art !

note off

prise de vue

Posté par atonnerre à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 07 novembre

Je parcours le dédale répétitif du n°173 jusqu'au vertige

173 e

Il dévore (le dédale avale) les pelotes (qu'il boulotte) et s'alourdit sans toutefois prendre l'allure que je lui espère, car il faut d'abord fournir ses ramifications avant de les lier en palmes.
Et je dois patienter encore et encore avant de voir si ça marche.

173 f

173 g

173 h

173 x

et en pleine ligne droite, crac, l'accident, la redoutée fracture du crochet !

Posté par atonnerre à 20:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 31 octobre

Au vu de mon salon, je crois que je suis prête pour Halloween

salon

"D'un crochetage obstiné,
Un soupir lui échappe
Sur un placard blanc,
Ses yeux se ferment.

(Refrain)
Cherchez le cadavre
trouvez son corps
cherchez le cadavre.

Réveil tragique succède,
Un sommeil sans rêve,
La forme de son corps
Provoque de l'émoi."

(merci à Taxi-Girl)

Posté par atonnerre à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]