tab a

trouvé l'été dernier sur le trottoir à Charenton, un très vieux tabouret industriel bien sale

tab b

rafistolé sommairement en 1932

tab c

déshabillé je me rends compte qu'il n'est pas en métal mais en bois et qu'il fut canné

tab d

j'ai d'abord dégoté un vieux couvercle de lessiveuse pour l'en coiffer mais ça n'allait pas du tout

tab e

finalement j'ai fait sauter non seulement le repose-pieds mais aussi le cerclage qui était craqué

tab f

et j'ai retrouvé un dessus lui aussi trouvé sur le même trottoir et engrangé et oublié depuis longtemps

tab g

je l'ai passé irrégulièrement au papier de verre et vissé, les gris ne sont pas raccord mais ça passe

tab h

et le tabouret devenu guéridon a pris la place de la petite table métallique libérée pour le jardin