vendredi 12 octobre

Beaucoup de mailles, un peu de grille

mosaïque AS18

mosaïque des 9 mois de 2018 écoulés

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


jeudi 11 octobre

Carrés bleus

carré bleu

carré bleu flou

parce que j'ai besoin de photos d'identité pour ma carte week-end SNCF et que Titus s'est incrusté dans la prise de vues dans la chambre bleue de mon fils qui est meilleur en maths qu'en photo

6 identité

Posté par atonnerre à 01:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 10 octobre

Os métal ficelle

lampe a

autour de l'applique fleur aux pétales de métal (chinée en brocante), la colonne de biche (trouvée dans la forêt), et les n°179 "Hors sujet", 59 "Oui" et 87 "Tu me manques"

lampe b

lampe c

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le grand bois, le retour !

moi, plus d'entorse, Titus, plus d'abcès : allons promener dans le bois ! il y a si longtemps

balade a

un petit bain dès qu'on arrive à sa petite plage

balade b

et les grandes allées qui commencent à recevoir les premières feuilles mortes

balade c

les lentilles d'eau ont prospérée cette année

balade d

Titus était tellement content de retrouver notre itinéraire favoris

balade e

Posté par atonnerre à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 09 octobre

189

189e chem

189e photo des cheminées de l'incinérateur d'ordures ménagères d'Ivry prise ce soir depuis mon balcon

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 08 octobre

Jeux de mailles

180 d

180 c

le n°180 en formation s'amuse avec le n°156 et le n°173

...travail en cours...

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

188

187e chem

188e chem

187 et 188e photos des cheminées de l'incinérateur d'ordures ménagères d'Ivry prises ce soir depuis mon balcon

Posté par atonnerre à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Beau temps + ménage = prise de vues

pdv a

méli-mélo de cages en grillage carré

pdv b

l'envergure du n°173 "Sex affair" (2018) sous les n°104 "Vice et versa" (2014) et n°91 "Ecce" (2014)

pdv c

n°174 "Coupé en deux" (2018)

Posté par atonnerre à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 06 octobre

Nuit Blanche

Bastille Tuileries à déambuler dans Paris Nuit Blanche, sans savoir à quoi m'attendre, marchant ça et là jusqu'à ce que mon pied encore handicapé par son entorse de cet été me contraigne au retour.

blanche a

Hôtel de Lamoignon, un très bel hôtel construit pour Diane de France, duchesse d'Angoulême et d'Étampes, aujourd’hui bibliothèque historique de la ville de Paris : Franz West et ses pâtes à modeler géantes !

blanche b

Hôtel de Soubise, rue des Francs-Bourgeois : un trio harpe violons dans un site enchanteur

blanche c

Je suis ensuite passée devant Beaubourg où j'ai aperçu un gros truc de Franz West là aussi.

blanche d

Église Saint-Merri rue Saint-Martin :
avec les troncs évidés de Daniel Van de Velde et une animation sonore à l'accordéon un peu difficile à supporter.

blanche e

Hôtel de la Monnaie quai de Conti :
Marie-Ange Guilleminot avait bricolé des sac à dos avec des collants noués autour d'une loupiote, et invitait les visiteurs à parcourir le dessin du labyrinthe de la cathédrale de Chartres.
Bon, ben, j'ai enfilé moi aussi mon sac lumineux, mais je n'ai pas fait le parcours, levant le nez en visitant ces cours que je ne connaissais pas.

coupole

L'Institut de France, quai Conti, avec la coupole qui abrite l'Académie Française :
je suis passée mille fois devant cette façade merveilleuse, et ce soir je suis entrée dans la cour !

blanche f

L'Institut de France, quai Conti :
un rêve que d'entrer dans cette cour délicieuse !
et là, 2 tambours qui faisaient rouler leur caisse et claquer leurs baguettes, et c'était formidable !

blanche g

Toujours dans la belle cour de l'Institut de France, quai Conti :
le peintre Pascal Boyart barbouillait une pauvre figure républicaine (PBoy fait de l'art urbain me dit-on...)

Seine

J'ai trouvé l'événement un peu chiche, avec l'avantage qu'on ne s'y bousculait pas, ce qui m'arrange, moi qui crains foule et file d'attente.
Dans les propositions croisées, rien qui puisse concurrencer la ville elle-même, Paris c'est si beau le long de la Seine.

blanche h

De retour chez moi je vais à la cuisine me servir à boire, et par la fenêtre je vois un grand faisceau lumineux balayer le rocher du zoo de Vincennes :
ce soir lui aussi propose des animations.

Posté par atonnerre à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]