Encore handicapée par mon entorse, je suis allée profiter clopin-clopant du Parcours des Mondes à Saint-Germain-des-Prés.
Jusqu'au 16 septembre, les galeries ouvrent leurs portes pour présenter le meilleur des arts premiers. L'occasion d'entrer sans façon et d'admirer sans retenue.

parcours a

Et puis, rue de Seine, Gastineau a accroché 3 de ses grandes broderies. Hélas l'artiste n'était pas là lors de mon passage et je n'ai pas pu le féliciter.

parcours b

Une fin de journée chaude et ambiancée : un mystérieux danseur africain danse au milieu de la rue dissimulé dans une tenue lourdement ouvragée.

parcours c