dimanche 03 novembre

Relief

emballage a

J'ai encore récupéré un emballage en papier mâché.
Il est vraiment formidable.
Je l'ai sorti d'une poubelle d'où il émergeait, rue Montgallet, la rue des réparateurs d'ordi.

emballage b

Un relief particulièrement profond et intéressant.

Posté par atonnerre à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


lundi 14 octobre

Rendez-vous quai Conti

coupole a

un courrier très solennel de l'Académie des Sciences pour la cérémonie de demain sous la coupole

coupole b

les académiciens seront en grande tenue ! et mon fils sera élégant pour aller chercher son prix

La cérémonie solennelle de remise des prix de l’Académie des sciences sous la coupole sera filmée en direct et sera visible dès 15h sur la chaine YouTube de l’Académie dont voici l’adresse https://www.youtube.com/watch?v=mafZuUyFNKk

Posté par atonnerre à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 11 octobre

L'heure bleue

dim 13 a

Je prends possession d'une nouvelle chambre.
J'ai choisi un papier bleu, parce qu'il met en valeur mes sculptures.
Une semaine que je chemine lentement avec mon escabeau vers la fenêtre en poussant les meubles au fur et à mesure de ma progression.
Arracher, laver, découper, coller, ajuster, suer.

visite b

Posté par atonnerre à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 06 octobre

Bleue

bleu atoll

opération papier peint

Posté par atonnerre à 18:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 24 février

L'écrasé et le carton

diman a

décidément, ce n°173 est fort polymorphe

diman b

hier soir, j'ai trouvé des plaques en carton sympas sur le trottoir en bas

diman c

Posté par atonnerre à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 06 février

Plus chic, tu meurs

Loulou a

Loulou b

Un colis de New York est arrivé avec le livre de cet auteur américain avec qui j'ai échangé 2 assiettes de la poterie Provençale Augé-Laribé de Biot.
Ses assiettes attendent juste le contact qu'il va m'indiquer sur Paris pour rejoindre son appartement de Greenwich Village.
Chic deal, non ?

IMG_3190

en bonus dans le colis, un stylo !

Posté par atonnerre à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 04 octobre

Eugénie, la nuit

Eugénie a

la nuit, dans le faisceau de la lampe, Eugénie, mon assemblage d'emballages, a encore plus de présence

Eugénie b

et chose que je n'avais pas vue, son regard a un écho avec celui du n°162 posé en haut du placard !

Posté par atonnerre à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 13 septembre

J'ai reçu le catalogue de l'exposition d'art textile de Trizay

croiser a

Il prend la forme de la revue TEXTILE/ART qui paraissait entre 1980 et 1986 pour accompagner l'évolution de la tapisserie en particulier et de l'art textile en général.
Une édition spéciale en quelque sorte.
Les articles y sont fouillés, c'est vraiment intéressant.

croiser b

Cependant je regrette, eh oui, qu'il ait échappé à la relecture une faute sur mon nom qui déjà apparait sans son accent dans le texte. En effet, à la présentation des artistes (qui reprend, pour ce qui me concerne, un texte de mon cru auquel j'aurais juste ajouté "chanvre") mon nom est mal orthographié et ça, ça me saoule !
Déjà que l'accrochage de mon travail laissait à désirer lors du vernissage (il a été corrigé depuis, mais je vois passer des photos qui me chagrinent)...

croiser c

ah ! ça me fait mal décidément ce nom abimé !

Posté par atonnerre à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 10 septembre

J'ai reçu le catalogue tant attendu !

cata a

Il va me permettre de mieux connaître les artistes qui partagent avec moi la belle expo de la Fondation Villa Datris pour la Sculpture Contemporaine.
Et de voir tranquillement les photos de toutes les œuvres qui m'ont échappée lors du vernissage, en attendant de retourner à l'Ile-sur-la-Sorgue avant novembre.

cata b

Je suis contente de la mise en page, et du choix des 2 photos qui mettent ma pièce en valeur dans 2 attitudes différentes.
En revanche, mon texte a été modifié jusqu'à se terminer à l'inverse à celui que je voulais dire...
Et je dois confesser une coquetterie : je n'emploie jamais le mot autodidacte (le plus vilain mot de la langue française selon moi) qui stigmatise trop et marque une différence entre qui a fait "les études" et qui ne les a pas faites, et je suis chagrin de le voir apparaître dans mon portrait.
Ceci dit, c'est une grande satisfaction d'apparaître dans ce très beau catalogue !

cata d

On nous avait demandé quelques lignes (comptées) pour faire cartels et catalogue. Un exercice difficile. Je saurai sans doute mieux me débrouiller maintenant pour évoquer mon parcours en éludant habillement le côté "autodidacte".

Texte de présentation de l’œuvre :

"Chose Mentale" est une association systématique de tubes. Les blancs sont crochetés en prenant chacun leurs parts des rouges pour faire lien et former corps. La cambrure espérée arrive avec le poids de l'assemblage. Le jeu des longueurs différentes donne à la pièce l'allure de quelques parure tribale, or c'est l'exercice d'une idée qui a été le moteur de sa réalisation.

Texte de présentation de la démarche artistique générale (de l’artiste) :

Le minimal de l'outil et de la matière première l'enchante, elle aime le pauvre, le brut. L'entrelac régulier des
mailles serrées fait tissu entre minéral et végétal. La forme se développe et lui propose des faisables qui
l’inspirent. Elle fait des éblouissements qui l’ont traversée dans les livres d’art et les musées, et des expériences
de sa vie (des rêves aux errances dans la nature), le terreau de son inspiration. Sa porosité en fait un
enchevêtrement fertile. Elle fait du crochet pour obtenir ce tissu qu'elle modèle, mais n'est pas une crocheteuse.
La belle maille l'indiffère, elle travaille un point basique. Ce qui l'intéresse est sculpture, volume, flux, émotion.

Courte biographie de l’artiste :

Après avoir étudié les lettres et le cinéma, elle travaille en agence de com et trouve là de quoi satisfaire un
temps sa nature créative, tout en façonnant pour son plaisir de petits assemblages de bois auxquels elle ajoute
un jour de la ficelle de lin crochetée. C'est cette seule ficelle qu'elle continue de travailler quand ses maternités
ne lui autorisent plus ni poussière ni bruit. Elle entre alors dans une aventure qui la tient en haleine, car les
possibles qui se bousculent dans sa tête lui ouvrent rapidement de captivants horizons créatifs.

cata c

Posté par atonnerre à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 28 juin

Impalpable et éphémère

lumière a

lumière b

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :