lundi 08 octobre

Beau temps + ménage = prise de vues

pdv a

méli-mélo de cages en grillage carré

pdv b

l'envergure du n°173 "Sex affair" (2018) sous les n°104 "Vice et versa" (2014) et n°91 "Ecce" (2014)

pdv c

n°174 "Coupé en deux" (2018)

Posté par atonnerre à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 06 octobre

Nuit Blanche

Bastille Tuileries à déambuler dans Paris Nuit Blanche, sans savoir à quoi m'attendre, marchant ça et là jusqu'à ce que mon pied encore handicapé par son entorse de cet été me contraigne au retour.

blanche a

Hôtel de Lamoignon, un très bel hôtel construit pour Diane de France, duchesse d'Angoulême et d'Étampes, aujourd’hui bibliothèque historique de la ville de Paris : Franz West et ses pâtes à modeler géantes !

blanche b

Hôtel de Soubise, rue des Francs-Bourgeois : un trio harpe violons dans un site enchanteur

blanche c

Je suis ensuite passée devant Beaubourg où j'ai aperçu un gros truc de Franz West là aussi.

blanche d

Église Saint-Merri rue Saint-Martin :
avec les troncs évidés de Daniel Van de Velde et une animation sonore à l'accordéon un peu difficile à supporter.

blanche e

Hôtel de la Monnaie quai de Conti :
Marie-Ange Guilleminot avait bricolé des sac à dos avec des collants noués autour d'une loupiote, et invitait les visiteurs à parcourir le dessin du labyrinthe de la cathédrale de Chartres.
Bon, ben, j'ai enfilé moi aussi mon sac lumineux, mais je n'ai pas fait le parcours, levant le nez en visitant ces cours que je ne connaissais pas.

coupole

L'Institut de France, quai Conti, avec la coupole qui abrite l'Académie Française :
je suis passée mille fois devant cette façade merveilleuse, et ce soir je suis entrée dans la cour !

blanche f

L'Institut de France, quai Conti :
un rêve que d'entrer dans cette cour délicieuse !
et là, 2 tambours qui faisaient rouler leur caisse et claquer leurs baguettes, et c'était formidable !

blanche g

Toujours dans la belle cour de l'Institut de France, quai Conti :
le peintre Pascal Boyart barbouillait une pauvre figure républicaine (PBoy fait de l'art urbain me dit-on...)

Seine

J'ai trouvé l'événement un peu chiche, avec l'avantage qu'on ne s'y bousculait pas, ce qui m'arrange, moi qui crains foule et file d'attente.
Dans les propositions croisées, rien qui puisse concurrencer la ville elle-même, Paris c'est si beau le long de la Seine.

blanche h

De retour chez moi je vais à la cuisine me servir à boire, et par la fenêtre je vois un grand faisceau lumineux balayer le rocher du zoo de Vincennes :
ce soir lui aussi propose des animations.

Posté par atonnerre à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 05 octobre

186

186e chem

186e photo des cheminées de l'incinérateur d'ordures ménagères d'Ivry prise ce soir depuis mon balcon

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'encornet en promenade

prom ven a

prom ven b

prom ven c

prom ven d

un vendredi d'octobre beau et chaud comme une journée d'été = arrêt fraîcheur à la fontaine !

Posté par atonnerre à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mois faste

1 mois de chem

Depuis 1 mois, les cheminées de l'incinérateur d'ordures ménagères d'Ivry et le ciel d'Ile-de-France me gâtent !
Je ne cesse de m'exclamer "waouh !" en jetant un œil vers les baies vitrées du salon.

Posté par atonnerre à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


185

185e chem

185e photo des cheminées de l'incinérateur d'ordures ménagères d'Ivry prise ce matin depuis mon balcon

Posté par atonnerre à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 04 octobre

Eugénie, la nuit

Eugénie a

la nuit, dans le faisceau de la lampe, Eugénie, mon assemblage d'emballages, a encore plus de présence

Eugénie b

et chose que je n'avais pas vue, son regard a un écho avec celui du n°162 posé en haut du placard !

Posté par atonnerre à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Titus et son confort !

assis

parfois, Titus s'assoie mélancoliquement sur le rebord de son coucouche et regarde dans le vague

fauteuil

et ce soir, malgré sa collerette, Titus a réussi à s'installer sur les coussins que j'avais empilés sur le fauteuil

afin de protéger l'ensemble des taches éventuelles de notre petit convalescent

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 03 octobre

Violette

n°160 d

l'ombre se fait violette quand le soleil se couche sur le n°160 (Centre de gravité III)

n°160 e

Posté par atonnerre à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Il est passé par ici

Titus c

Posté par atonnerre à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]