samedi 04 juin

Louvre-Rivoli : la cour carrée

cour a

cour b

Posté par atonnerre à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 03 juin

La Marne aussi

Charenton c'est une petite ville collée à l'est de Paris contre Bercy

et coincée entre le bois de Vincennes au nord et le confluent Marne/Seine au sud

conf b

2 rivières en crue qui se rejoignent = innondation

conf c

Chinagora, qui marque le confluent, est posé sur l'eau maintenant que son plateau et les quais ont disparus

conf d

conf e

le pont d'Ivry-Charenton

conf a

l'eau a envahi la piste d'athlétisme Diagana et la péniche est montée au-dessus de son quai

conf f

et le chemin de halage n'est plus qu'un souvenir

heureusement, la ville est construite sur une pente jusqu'au bois de Vincennes

Posté par atonnerre à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 02 juin

Flaque royale au coeur du Louvre

flak a

flak b

flak c

Posté par atonnerre à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Qui l'eut cru ?

cru a

je suis allée voir la Seine : zéro circulation fluviale : les bateaux ne passent plus sous les ponts !

 

crue b

crue c

crue d

crue e

la tour Eiffel est à peine visible dans la brume

crue f

plus de quais sur berges, la Seine est large on dirait le Rhône

crue g

l'eau marron charrie plein de déchets comme après un naufrage

crue h

j'ai vu passer 2 bancs : ça va être coton de retrouver les municipalités qui les ont perdus !

crue i

crue j

le quai des Orfèvres et ses fourgons bleus derrière la touffe des arbres noyés

crue k

crue l

crue m

crue n

crue o

désorientés, les canards vont et viennent sur les parapets

crue p

crue q

manifestement ils n'osent plus aller sur une eau devenue trop violente

crue r

il a tellement plu que des champignons poussent dans les boîtes des bouquinistes !

crue s

crue t

submergés, des chantiers perdent leur matériel

crue u

mince alors ! le quare du Vert Galant a disparu !

crue v

crue w

il a été avalé par la Seine, il y a 3 semaines je me grillais au soleil sur un banc aujourd'hui immergé

crue x

crue y

qui a laissé le portillon ouvert ?

crue z

les bateaux montent et vont bientôt avoir la vue sur la rue

drue a

drue b

le Louvre est allongé au bord de l'eau, sous la rue des ouvertures grillagées commencent à avaler de l'eau

drue c

une cane fait un toilette vigoureuse

drue d

drue e

drue f

les arches du pont Royal semblent s'enfoncer dans le lit de la Seine

Posté par atonnerre à 20:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Pierre Paulin

pp a

je suis allée voir l'expo Pierre Paulin au Centre Pompidou

pp aa

pp b

pp c

pp d

pp e

pp f

pp g

pp h

ce fauteuil et cette table !

pp i

pp j

pp k

pp l

pp m

pp n

pp o

pp p

il n'y a que ce mobilier fait pour Mitterrand que je n'ai pas aimé, il m'a semblé difficile à comprendre

pp q

pp r

Merveilleux Pierre Paulin !

il y a bien quelques faux plis qui dérangent parfois le lisse des textiles élastiques tirés sur les structures

mais c'est beau, c'est gai, c'est moderne, c'est enivrant ! que c'est novateur et enthousiasmant !

j'ai aussi apprécié la scénographie fluide

devant les projections il y a des rééditions de ses sièges : j'ai adoré pouvoir enfin m'y assoir

quel confort ! c'est une expérience merveilleuse !

la géométrie accueille le corps, soutient le reins

Le divan-serpent de l'entrée est surprenant d'un confort qu'on ne peut pas deviner à le voir dessiné si pur.

Posté par atonnerre à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Place du lin

lin a

lin b

lin c

lin d

lin e

lin f

lin g

lin h

lin i

Je suis repassée place des Vosges. L'exposition Ultra-Lin orchestrée par le Confédération Européenne du Lin et du Chanvre a du succès : malgré un temps infect, les visiteurs se pressent, s'intéressent, s'informent, prennent des photos... Des parisiens, des étrangers.

Hélas, le champ de lin éphémère peine à se couvrir de ses si jolies fleurs bleues.
C'est jusqu'à lundi 5. On peut encore espérer le soleil qui le fera s'épanouir.

Posté par atonnerre à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jean Roger & petit-fils

JR a

JR b

JR c

JR d

JR e

JR f

Parmi les extravagants, le céramiste Jean Roger a une place de choix.
Or, passant aujourd'hui par la rue des Tournelles en allant à Beaubourg, j'ai remarqué une antique façade avant de réaliser qu'il s'agit d'un atelier de poterie et sa boutique. Celle de François, le petit-fils de Jean Roger.
Je connais depuis peu ce céramiste à la production aussi théâtrale que celle de son petit-fils est sobre.
Des billets croisés sur Facebook m'ont permise d'identifier une céramique que j'ai eue, puis j'ai grappillé sur le net quelques informations sur ce céramiste.

Car, dans la maison de campagne que les grands-parents de mon mari nous ont légué, j'avais trouvé cette grosse grenouille vert pomme de Jean Roger. Je l'avais trouvée moche et je l'avais donnée à Emmaüs. Je n'étais alors pas préparée à apprécier l'excentrique, ça m'apprendra.

J'ai acheté une tête de chat d'un très beau bleu, classique et chic, de Jean revue par François. C'est une adresse pleine de charme qu'il faut connaître et faire connaître.

 

Posté par atonnerre à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Il fait chaud pour une fin décembre !

pharma

depuis le balcon je peux voir sur l'enseigne de la pharmacie

défiler diverses informations comme la date, la température etc

et un troublant message :

"Bonnes fêtes de fin d'année" suivi d'un sapin qui clignote

Posté par atonnerre à 15:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 01 juin

Il faut profiter d'une journée sans pluie pour promener Titus

bal a

bal b

les beaux rosiers sauvages autour du Vélodrôme

bal c

et, une fois dans le bois proprement dit, après la plaine du lac et le zoo

bal d

un arôme magnifique ! le bois de Vincennes est décidément plein de surprises

bal e

bal f

avec toute cette eau, la végétation est devenue épaisse

on y entend caqueter des faisans sans pouvoir les apercevoir

bal g

bal h

l'immense rond point de l'allée Royale devenue champ de céréales

(au fond de l'allée, le château, tout estompé par la brume installée pour la semaine)

bal i

délavé par la pluie incessante de ces derniers jours ?

bal j

çà et là dans le bois on tombe sur de petites constructions

bal k

sur le chemin (boueux) du retour Titus presse le pas, il est là comme chez lui

bal l

accrochée haut dans les branchage au-dessus du chemin, une étrange chose

qui n'aurait pas détonner galerie Linz à l'expo "Cousu main"

Posté par atonnerre à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 31 mai

C'est quand le printemps ?

pluie a

par la fenêtre de la cuisine on distingue à peine le rocher du zoo dans la brume et la pluie

sur la pelouse de l'immeuble une troupe de gros pigeons picore comme poules dans poulailler

pluie b

Posté par atonnerre à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :