samedi 05 septembre

Prolifique

La végétation abuse dans ce pays humide où le soleil d'été ne la fige pas.
Et c’est toujours un choc après plus d’un mois d’absence
de découvrir ce prodige un peu étouffant.

all_e_entr_e_luxuriante

Les haies atteintes de gigantisme
montent et étendent les bras en espérant se toucher
au-dessus de la grande allée qui mène à la route,
et le sureau n’en fait qu’à sa tête que je dois corriger régulièrement.

Ma brouette disparaît sous les coupes.

Heureusement, je dispose de mon coin en forêt pour déposer mes abondants déchets végétaux.

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


vendredi 04 septembre

Organe n°12

sculpture

organe_n_12_couch_

n°12 rentré et allongé

organe_n_12_dress_

n° 12 sorti et dressé

399 mètres de ficelle de lin crochetée

[75 cm, réalisée en un seul fil ininterrompu + manche et socle en bois]

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 03 septembre

7 couleurs pour une libellule

libelulle_sur_fil_de_fer

Elle a dû traverser un arc en ciel avant de venir se poser sur un tuteur.

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mercredi 02 septembre

Coquillages et crustacés

Il existe le pire dans le genre assiettes de restaurant de poisson.
Cependant, celles estampillées “Céramiques d’Art Lamarche”
montrent une telle finesse de réalisation qu’on ne peut qu’admirer
poissons de roche, homards, étoiles et moules qui les ornent.

Lamarche_jaune

Lamarche_noire

Modeste successeur de Bernard Palissy côté cuisine monégasque,
Lamarche est un potier qui ne se moque pas du client : il chiade son décor.
C'est du temps passé, un vrai coup de pinceau, et ça crée la différence.

Plateau vannerie ou assiette noire : brocantes.

Lamarche_jaune_rond Lamarche_noire_rond

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

mardi 01 septembre

Départ annoncé

Les voilà bien impatientes de quitter notre campagne,

hirondelles_fil

ces gracieuses hirondelles qui virevoltent au-dessus de notre maison,
occupent un moment la toiture avant d’aller en vol d’arabesques
s’aligner sur les fils, le regard tourné vers le sud.

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


lundi 31 août

Bouquet archi sec

Branchages blanchis par le soleil du midi tels des ossements par le désert...

nature_s_che___balcon

...pour composition sèche à l'épreuve du feu solaire qui dévore le balcon
qui, malgré son étroitesse, prolonge le séjour et l'ouvre sur le ciel.

(une attache à la rambarde
sécurise les poteries en cas de coup de vent)

(poteries chinées et trouvailles glanées dans la nature, disque de pierre sculpté maison)

nature_s_che___balcon_R

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 30 août

Marabout-en-train de crocheter

Cet été, j’ai fait chauffer le crochet et j’en ai vidé des coques de ficelle.

enveloppe_pelote

[encore une mue]

De la ficelle de lin pour des sculptures de taille moyenne
puisqu’à mon grand dam le sisal dont je me sers pour mes grandes
a disparu de chez Castorama.

Maintenant je vide les bacs à ficelle de lin
et m’inquiète de les voir disparaître également de chez mon fournisseur.

Je songe à contacter un grossiste.

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 23 août

Serpentins fantômes

mue

A la fin de notre séjour au Lavandou,
j'avais recueilli 17 mues sur le rebord de la terrasse.

Un serpent qui change de peau tous les jours ou 17 serpents qui logent sous nos pieds ?

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

samedi 22 août

Cumulus escargotus

nuage_escargot

Montre moi tes cornes !

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

vendredi 21 août

Vénale harpie

sphinx

Mon curieux bougeoir à corps d'oiseau et visage humain boîte
si je ne glisse pas deux piécettes sous sa patte architecturale.

(Emmaüs, Marseille, pour changer)

harpie

Les harpies sont des divinités de la dévastation et de la vengeance divine.
Plus rapides que le vent, invulnérables, caquetantes,
elles dévorent tout sur leur passage, ne laissant que leurs excréments.
(wikipédia)

Posté par atonnerre à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :