vendredi 11 décembre

Ça chauffe

fumée

Posté par atonnerre à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 07 août

Croissant au lit

croissant

draps

Posté par atonnerre à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 octobre

Craft en kraft

kraft

la chambre des parents en friche (la chambre, pas les parents. Quoique)

est devenue un champ d'expérimentations

kraft_a

carrés de 25 cm de papier kraft collés en quinconce et à tout berzingue

(là est le secret de cet élégant froissé japonais)

kraft_b

on a réalisé tardivement qu'on avait choisi (avec eux) les papiers des enfants

en oubliant totalement de choisir le nôtre :

ma machine à idées s'est donc tout naturellement mise en route

(mais la réalisation définitive ne viendra qu'après avoir décollé l'ancien papier)

kraft_c

oubli interprété comme un appel à imaginer une alternative (écologique et économique)

au retour en magasin

Posté par atonnerre à 12:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 20 octobre

Que d'eau

eaux_de_Vincennes

depuis ce qui est maintenant notre chambre

on avait vue ce matin sur les grandes eaux du bois de Vincennes :

la pluie s'y voyait doublée par le puissant jet d'une lance de pompiers

Posté par atonnerre à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 08 octobre

La chambre nue

la_chambre_nue_a

c'est pas inintéressant de dormir dans une chambre dépouillée à l'extrème

la_chambre_nue_b

une forme de luxe finalement, qui induit qu'on a de la place ailleurs pour les vêtements

la_chambre_nue_c

reposant et exotique, la tête lavée

la_chambre_nue_d

j'en viens à apprécier une esthétique de la déroute

 la_chambre_nue_e

à trouver la beauté d'une oeuvre d'art dans l'assemblage d'un isolant de cloison

Posté par atonnerre à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Certifié usage unique

papier

heureusement que je ne songeais pas me resservir du papier de la chambre jaune

galère et petites pelures

Posté par atonnerre à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 06 octobre

En dépouillant la chambre jaune

nu_a

nu_b

nu_c

quand je l'ai ôté de notre chambre qui va devenir celle de mon fils aîné

mon vieux nu y a laissé son fantôme avant d'aller hanter la desserte rouge

traces_d_arabesques

et l'arabesque de la tête de lit de jouer la fille de l'air

Je suis blonde et charmante,
Ailée et transparente,
Sylphe, follet léger, je suis fille de l'air,
Que puis-je avoir à craindre ?
Une nuit de m'éteindre ?
Qu'importe de mourir comme meurt un éclair !

Jules Verne

Posté par atonnerre à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 12 juillet

Sacrilège et fatalité

le temps passe qui n'épargne rien

j'ai du jeter les photos de mes petits dormeurs, la pellicule imprimée pèle :

maintenant je parle de mes bébés au passé

impression_photo_d_catie

au moment où se profile l'entrée au collège de Niky

se pose la question attendue des chambres

mes fils ont partagé (de bon coeur) la même jusqu'à présent, et on savait

qu'on allait un jour devoir revoir notre aménagement et refermer une partie du séjour

pour que chacun profite de son domaine privatif

chantier pour la rentrée

Posté par atonnerre à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 27 juin

Milleraies

stries_du_matin_a

stries_du_matin_b

la lumière du matin se glisse entre les lames de bois des stores

pour venir dessiner sur les murs de la chambre mille fines raies

Posté par atonnerre à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 20 mai

Comment vit-on derrière le rideau de fer ?

rideau_de_fer_b

bien sûr, c'est un peu carcéral

et j'ai hâte de pouvoir sortir les jardinières qui encombrent le séjour

néanmoins il faut avouer qu'il y a de quoi satisfaire

rideau_de_fer_a

plastiquement un oeil épris de lignes qui apprécie

cette partition graphique entre un Mondrian délavé et

rideau_de_fer_c

oui,    mes    fenêtres    sont    des    tableaux

rideau_de_fer_d

Posté par atonnerre à 20:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :