vendredi 01 novembre

D'est en ouest

A la guerre comme à la guerre.
Une chambre à soi, mais aussi le stockage de ses productions.
Et je ne produis pas des dessins mais des choses encombrantes.

depuis la porte a

"Lettros", mi lettres, mi os, crocheté en août 2018.
Ensemble de pièces autobloquantes à compléter.

depuis la porte b

Martin et Victor, mes fils, aujourd’hui 16 et 17 ans.
Le saltimbanque et le scientifique.
Mes plus belles productions.

depuis la porte c

Les acrobates.
Sous le lit, "la Ligne" et "Le cours des Choses".

depuis la porte d

Linge de lit déniché à Emmaüs ou sur le trottoir.

depuis la porte e

Et il y en a aussi sur le dressing.

Posté par atonnerre à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


D'un regard l'autre

regarder a

regarder b

J'ai épinglé dans ma chambre l’œil crocheté en fil continu en février 2009.
Il marque le réel départ de mon aventure artistique.
Je l'ai installé au-dessus de la petite huile de mon cher parrain.

regarder c

regarder d

regarder e

Ce faisant, comme je commençais à coller des photos de mes enfants sur la porte, j'ai surpris un jeu de regards entre mon œil, petit Martin à 2 ans et Eugénie, mon assemblage d'emballages.

regarder f

Posté par atonnerre à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ce qu'on appelle un temps de Toussaint !

246e chem

246e photo des cheminées de l'incinérateur d'ordures ménagères d'Ivry prise ce matin depuis mon balcon.

246 cheminées

Posté par atonnerre à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]