dossier

Elle crochète de la ficelle pour faire ses sculptures, pourtant elle n'est pas vraiment une crocheteuse. Le beau point ne l'intéresse pas. Elle produit la matière, le tissu de ses désirs, enchantée du minimal de l'entreprise : 1 crochet + 1 pelote + 1 point. Pour le reste, libre cours est offert à l'imaginaire. Ses objets prennent corps entre végétal et animal, habillés du grenu minéral de la ficelle de chanvre crochetée. Elle aime marier leur charnu palpitant à la sévérité de la grille métallique et assemble des plaques de grillage en des cages cruciformes pour les y déposer. Ainsi peut-on voir dans l'ancien collège Pierre Curie 9 "porteurs" en fil de fer (grillage carré assemblé) et 9 "portés" en fil de chanvre (ficelle crochetée).

AS-9duos