Hélas, quel choc : l'accrochage de mes pièces défie toute logique

je tombe de haut

qu'est-il arrivé ?

ligne proposée

il y a un abîme entre ma proposition sur les photos envoyées et la suspension

ligne vue

comment une curator intéressée par "La Ligne" a-t-elle pu réduire son installation à ce méli-mélo

mal placé, suspendu par des fils noirs ou écrus et noués à la va-vite ?

quelle idée débile d'aller écarteler la petite partie du n°135 de cette façon grotesque

(et dont le coeur avait été sorti mais que j'ai remis à l'intérieur !)

pièces proposées a

voilà les pièces proposées sur la photo envoyée pour le catalogue, et les voici présentées en vitrine

pièces vues a

quelle personne du staff a pu s'autoriser à déformer mes pièces avant de les accrocher ?

mue par quelle idée saugrenue, manque de respect, idiotie majeure, volonté de saboter ?

pièces proposées b

pour sortir ainsi le centre de l'oeil il faut le vouloir, c'est une pièce compacte, c'est un geste volontaire

pièces vues b

je suis déçue, blessée, furieuse, amère, dégoûtée, et je ne comprends pas

j'ai demandé à faire ouvrir les vitrines pour en corriger l'accrochage mais on m'a répondu qu'on le fera plus tard

(formées de verre collé ces vitrines ne sont pas faites pour s'ouvrir !)

précautions

je précise que j'ai joint à mes pièces des tirages papier de chacune d'elles avec des conseils pour en faciliter l'accrochage

peine perdue